Rencontre

Le Vernissage

Oxydation

Le support est la tôle, la peinture remplacée par de la rouille. Le choix de ce support, en plus d’avoir un rendu brut et un jeu de brillance, a un rapport direct avec l’Ile de la Réunion et ses maisons en tôle dites « cases sous tôle ». La rouille symbolise, par sa trace et le mécanisme d’oxydation, le temps (l’ancien temps, le temps qui passe, l’évolution dans le temps).

Crab découvre ce procédé chimique qui permet de peindre à l’acide lors de son époque graffiti (son premier amour de collège). D’une certaine manière, ses premiers pas dans l’artistique se sont faits avec le tag, cet art brut chargé d’adrénaline. Loin du graff, c’est bien de là que l’oxydation tire ses origines.

Dans son exposition Oxydation à la Saga du Rhum, Crab vous a sélectionné un panel d’œuvres issues de différentes séries. En passant du portrait à l’abstrait, il vous invite à prendre le temps de vous arrêter pour vous questionner sur ce temps qui passe.