Musique

Afro jazz

Robert Chitsondzo

Le périple musical de Roberto Chitsondzo démarre dans sa ville natale de Xai-Xai, dans la province de Gaza au sud du pays, où il chante au sein du chœur de l’église locale, puis participe à plusieurs formations avant de tenter sa chance à Maputo. C’est dans la capitale qu’il montera avec Pedro Langa et José “Zeca” Alage, tous deux assassinés depuis, le groupe Ghorwane, fleuron de la musique mozambicaine depuis plus de trois décennies. Devenu député, le chanteur et guitariste s’offre une escapade solo avec Kwiri la mamani, fusionnant avec réussite pop, jazz et différents rythmes traditionnels (marrabenta, xigubo, muthimba…), un premier disque qui confirme son statut d’artiste africain majeur.