Musique

Rock n’Roll baby

Rock à la Buse

Galerie Médias

Le Rock a La Buse Festival 2019, treizième du nom, va rallier pour la sixième année consécutive les quais dionysiens de la Cité des Arts et proposer un grand pavois international rassemblant de fameux équipages venus de tous les horizons de la planète rock underground, des Pays-Bas à l’Afrique du Sud en passant par l’Allemagne et la France, sans oublier bien sûr notre territoire insulaire.

VENDREDI 15 MARS 20H > 00H - PALAXA

Vernissage de l’exposition "Bitterkomix" à 19h

- The Ex (Amsterdam)

Si les Etats Unis peuvent compter sur l’héritage laissé par Shellac et feu-Fugazi pour que les valeurs punks tiennent encore parfaitement sur deux pattes, il y a de l’autre côté de l’Atlantique, en Hollande, un autre dinosaure du genre qui respire encore. Une longévité miraculeuse sur le papier, mais d’une logique implacable quand on se plonge dans cette discographie dont on ne compte plus les chapitres depuis des lustres. Toujours aussi frais à l’aube de son quarantième anniversaire, The Ex a sorti 27 Passports en 2018
[source : Mowno]



- The Medicine Dolls (Cape Town)

The Medicine Dolls est un groupe post-punk / Garage-Rock du Cap, en Afrique du Sud, formé en septembre 2016 par Greg Allan (Guitare & Voix) et Bex Nicholas (Basse). TMD s’inspire du son underground des années 1970 à Londres et New York, tout en y ajoutant une touche indie et post-punk des années 1980, pour créer un cocktail sonore unique. Depuis la formation relativement récente du groupe, ils ont publié quatre EP et réalisé cinq grandes tournées nationales, dont la plus récente où le groupe a joué 24 représentations en 30 jours aux quatre coins de l’Afrique du Sud.

Plus récemment, ils ont été invités à ouvrir pour l’un des groupes alternatifs les plus influents d’Afrique du Sud : Springbok Nude Girls, ont eu l’honneur de faire la couverture du numéro de juillet du magazine culturel sud-africain "The Lake", ont signé un accord de distribution numérique avec le label indépendant "Just Music" et sorti leur premier vinyle international avec leur single "A Good Chance of Bad Weather".
En 2019, The Medicine Dolls publiera son cinquième EP, actuellement en production.


- Kilkil (Réunion)

KILKIL est un trio free-synth-punk de La Réunion.

« Des bases rouillées, des arrangements de vents furieux, un halo menaçant obscurcissant le tout et une marque rétro-futuriste à la sensibilité collante confèrent à la proposition de Kilkil une spécificité différente ../.. Entre le libre, l’avant-garde et le punk avec un arrière-goût de console Atari. »

[source Monkey Week].


- Mothra Slapping Orchestra (Réunion)

Maintenant bien ancré dans sa formule trio guitare / contrebasse / batterie, Mothra Slapping Orchestra continue à naviguer dans son univers sauvage et chaotique, conjurant les monstres, zombies, ovnis et psychopathes de tous genres et propose une vision pleine de dérision de la société emballée dans un rock’n’roll des plus sincères.

Après leur album « Toi tu creuses » sorti en 2013, Mothra Slapping Orchestra a sorti un nouvel LP vinyle en 2018 « Catch Your Monster » (Maudit Tangue), dont la pochette est illustrée par Hippolyte, dessinateur fidèle du Rock à La Buse.
Le groupe va repartir en studio pour un 3e opus prévu courant 2019.