conférence / débat

Sagesse amérindienne

"ce que les Algonkins du Québec ont à nous dire", par Jacqueline Andoche, anthropologue, Maître de Conférences à l’Université de la Réunion

Jacqueline Andoche est anthropologue, Maître de Conférences à l’Université de la Réunion. Elle est titulaire d’un doctorat en anthropologie sociale et culturelle pour le sujet duquel elle a fait porté ses recherches sur les thèmes relatifs à la santé, plus particulièrement sur les conceptions réunionnaises de la santé mentale et du soin psychiatrique. Ces travaux ont donné lieu à plusieurs publications scientifiques. Elle a donné plusieurs conférences grand public sur ces thématiques.

Souhaitant réaliser un recul par rapport à son terrain réunionnais, Jacqueline a commencé récemment une recherche sur les Algonkins du Québec. Particulièrement interpelée par la démarche de réconciliation entre les peuples que propose le chef traditionnel amérindien Dominique Rankin (Kapitéotak de son nom algonkin) qui a visité notre île en 2015, elle est allée lui rendre visite en 2016 et suit depuis, les enseignements qu’il dispense en Europe.

Dans cette démarche elle tente de concilier quête personnelle et terrain ethnographique. En tant que Réunionnaise élevée dans une famille créole des Hauts de la Réunion, héritière de savoirs faire botaniques et culinaires, elle demeure sensible à la sauvegarde et à la valorisation des patrimoines culturels et environnementaux de notre île.