Festival

Jour 1

Sakifo 2019

Ouverture des hostilités avec une programmation éclectique.


Alibombo - 20h00 · Salle Verte
Electro expérimentale · Colombie

Projet atypique né dans les rues de Medellin, Alibombo est le fruit de la rencontre de Lucas Jaramillon et David Colorado fans d’électro et de field recordings, pratique consistant à enregistrer les bruits du quotidien. Vous pourrez ainsi entendre lors de leur set des zips de fermetures éclair, des percussions sur canettes, bidons et autres tubes en PVC auxquels les deux trublions juxtaposent des couches de musique électronique (drum’n’bass et house principalement), mais également des éléments de cumbia, currulao et porro, trois genres typiquement colombiens. Hypnotique et bizarroïde sans perdre de son potentiel dansant, leur live a déjà séduit de nombreux adeptes lors tournées sur le continent américain.


Diatsika Maloya - 22h30 · Salle Verte
Maloya · La Réunion

Composé de jeunes originaires de l’est réunionnais (Saint-Benoît et Saint-André), Diatsika Maloya est né comme nombre de prédécesseurs lors des servis kabaré, cérémonies traditionnelles d’hommage aux ancêtres. Si le groupe avait connu dès 2007 une première vie essentiellement cantonnée aux fêtes de quartier, c’est six ans plus tard que les sept dalons décident de franchir un cap et de se consacrer pleinement à leur art. Concerts de plus en plus nombreux et prestigieux, enregistrement de l’album Prièr gayar, réalisation d’un clip, nomination aux Voix de l’océan Indien, mise en place d’ateliers autour du maloya : la bande emmenée par Johnny Boyer est désormais sur orbite. Venez acclamer la génération montante du maloya !


Dobet Gnahoré - 22h30 · Filaos
World · Côte d’Ivoire

Véritable stakhanoviste de la scène avec près de 800 concerts aux quatre coins du monde ces quinze dernières années, Dobet Gnahoré est une figure emblématique du renouveau de la musique ivoirienne. Son cinquième disque Miziki, probablement son plus audacieux, rend hommage à deux causes qui lui importent : l’Afrique riche, généreuse, unifiée et la force des femmes africaines. Réalisé par Nicolas Repac (Arthur H, Mamani Keita), cet album parvient à faire la synthèse entre sonorités africaines traditionnelles et modernité électronique. Principalement chanté en bété, l’un des 72 dialectes ivoiriens, Miziki est une réussite totale, que nous sommes franchement impatients de découvrir en live.


Gringe - 22h30 · Poudrière
Hip-Hop · France

Acolyte de toujours d’Orelsan dans le binôme Casseurs Flowters (deux albums, la série Bloqués ou le film Comment c’est loin), Gringe a pris du temps pour peaufiner son premier projet solo, Enfant Lune. Une attente forte, que l’intéressé aura contribué à amplifier, préférant s’affirmer au cinéma avec pas moins de quatre long-métrages à son actif. Enfin là, ce disque prend la forme d’une petite heure d’introspection cathartique, dévoile un Gringe sincère et troublant, loin de l’étiquette de déconneur fêtard qui lui colle à la peau. Si les codes classiques du rap-jeu ne sont pas totalement absents (egotrips bien sentis, featurings de renom), Enfant Lune révèle un artiste complet et téméraire.


Hocus Pocus - 23h30 · Salahin
Hip-Hop · France

Voici un retour que l’on attendait plus ! Accaparés par le succès des side-projects C2C ou plus récemment AllttA, les membres du combo hip-hop acoustique le plus célèbre de France semblaient avoir tourné la page. C’est donc avec ravissement que l’on a appris leur reformation pour une tournée anniversaire. Et quel endroit plus indiqué que la Réunion pour célébrer ces retrouvailles ? Si vous étiez passé à côté, Hocus Pocus c’est une musicalité largement au-dessus de la moyenne, un flow polymorphe, des lyrics qui évitent l’écueil « bicrave et bonnes meufs » et surtout une machine de guerre scénique ! À ne manquer sous aucun prétexte si A Tribe Called Quest, Jurassic 5 ou The Roots comptent parmi vos références.


Lindigo Connexion feat. Yarol Poupaud, Skip&Die, Pongo, René Lacaille & Fixi - 21h00 · Salahin
Maloya du futur · La Réunion et +

On ne présente plus Lindigo, fer de lance de la nouvelle génération maloya, dont la bouillante réputation scénique a largement dépassé nos frontières. C’est avec une proposition inédite que la bande d’Olivier Araste nous revient cette année, création dont le casting d’invités nous fait saliver par avance : l’accordéoniste Fixi, camarade de longue date des Panonnais, y côtoiera son confrère René Lacaille, véritable légende de la musique réunionnaise, la star montante du kuduro Pongo ainsi que deux membres du groupe electro-world Skip&Die, Jori & Gino. Cerise sur le gâteau, le guitariste Yarol Poupaud (FFF, Bazbaz Orchestra mais aussi Johnny Hallyday !) se joindra à la fête pour ce qui s’annonce comme l’un des sommets de cette 16e édition.


Loud - 21h30 · Ti Bird
Hip-Hop · Canada

Le rap francophone canadien n’a jamais vraiment eu la cote au-delà de son territoire d’origine, les plus taquins blâmeront pour cela Roi Heenok et ses phases abracadabrantesques. La donne a pourtant changé au tournant des années 2010. Avec son trio Loud Lary Ajust, passé maître dans l’art délicat du franglish au fil de cinq disques marquants, le rappeur montréalais a contribué à la réhabilitation du hip-hop québécois sur l’échiquier hip-hop mondial. Une fois le groupe séparé, Loud n’a pas traîné à sortir un EP, New Phone, puis son premier long format solo, Une année record, qui ont confirmé ses qualités d’écriture et la singularité de son flow, technique et nonchalant à la fois. À découvrir sur scène absolument !


Mangalor - 18h00 · Filaos
Maloya · La Réunion

Emmené depuis 2001 par Pascal Bret, fils d’un célèbre maloyèr saint-pierrois, Mangalor porte fièrement l’étendard de la tradition. Leur maloya, coloré de sonorités de l’Océan Indien, est pratiqué comme une religion à part entière, dotée de ses codes et de ses rituels. Le nom du groupe provient de la brisure de riz, denrée consommée par les classes populaires au sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Les thématiques développées sur les deux albums Pilé pilé (2013) et Kabar maron (2017) montrent un ancrage fort dans le quotidien et c’est cet attachement aux réalités contemporaines qui fait la force du propos de Mangalor. À domicile, nul doute que le groupe de Ravine Blanche va mettre le feu !


Mayra Andrade - 20h00 · Poudrière
Pop/World · Cap-Vert

Née à Cuba de parents indépendantistes en exil, installée à Lisbonne après un long séjour à Paris, Mayra Andrade incarne à merveille la notion de citoyenne du monde. La talentueuse Capverdienne continue d’enchanter nos oreilles avec Manga, cinquième pierre d’un édifice discographique dépourvu de malfaçons. Entourée de son ami musicien de longue date Kim Alves et de deux jeunes surdoués ivoiriens du beatmaking, 2B et Akatché, elle modernise sa palette sonore, mélangeant allègrement afrobeat et musiques urbaines, folklore tropical et pop. Alternant créole et portugais avec la même aisance, elle raconte le blues de diaspora capverdienne et la beauté de son archipel comme personne. À déguster sans modération.


Pongo - 01h00 · Filaos
Nu-Kuduro · Angola

Réfugiée à Lisbonne avec ses parents, fuyant la guerre civile sévissant en Angola alors qu’elle n’avait que huit ans, Pongo n’a pas oublié son pays, ses rythmes, ses mélodies et ses danses, la semba, la rebita ou la kizomba. Révélée par sa collaboration avec le collectif portuguais Buraka Som Sistema, la jeune femme apporte un vent de renouveau sur le kuduro, style de musique et de danse survitaminé. Elle le relève de dancehall, le parfume de dance music, y intègre des gimmicks pop et y adjoint des instrument exotiques, tels le duduk (flûte arménienne) ou le handpan (cousin éloigné du steel drum trinidadien). Un feu d’artifice rythmique, un charisme indéniable, une cote live en progression constante : vous voilà prévenus !


Puts Marie - 01h00 · Poudrière
Indie Rock · Suisse

15 ans d’existence, des escapades en solo et des virées à New York ou Mexico, Puts Marie cultive un passé trouble. Mais peu importe, tant le groupe originaire de Bienne met tout le monde d’accord sur scène, enchaînant les prestations intenses et abrasives en Suisse comme à l’étranger. Un succès qui doit autant à ses qualités musicales qu’à sa personnalité unique, entre grand cirque rock’n’roll et théâtre à la poésie étrange. Il y a du Tom Waits dans ces concerts façon cabaret déglingué, sur le fil du rasoir. Du dEUS aussi, quand le quintet anversois dynamitait le rock, concassant électricité tordue et mélodies miraculeuses. En guise d’échauffement, l’écoute de Bad temper (2018) est chaudement recommandée.


Rougaiverde - Tiloun x Elida Almeida - 20h00 · Filaos
Création · La Réunion/Cap-Vert

Deux générations, deux îles éloignées de près de 10 000 km : rien ne prédestinait la Cap-Verdienne Elida Almeida et le Réunionnais Tiloun à se rencontrer un jour. Oui mais. Deux musiques viscéralement ancrées à leur territoire respectif et à son histoire singulière, deux rythmes inventés par les esclaves en opposition au joug colonial, à la fois musique et danse, chantés en créole : le maloya, le funaná et le batuque présentent de nombreuses similarités. C’est sur ce lien de parenté que les deux artistes se sont appuyés pour imaginer leur création commune, concrétisée à Praia à l’occasion du Kriol Jazz Festival. Un festival de rythmes chaloupés, de percussions endiablées et deux voix qui dialoguent pour porter haut les couleurs de la créolité.

Sauvage Sound System - Ti Bird (17h-18h) / VIP Deck (22h30-23h30 & 01h0-03h00
Club Africain · La Réunion

DJs, producteurs de musique électronique et promoteurs des fameuses Nuits Sauvages, l’infatigable duo formé par Betnwaar & Afriq2000 ne ménage pas sa peine pour faire danser son monde sur le meilleur des musiques urbaines africaines et créoles. En 7 ans d’existence, le Sauvage Sound System a déjà bousculé de nombreux salons bals et maquis d’Afrique et de l’Océan Indien, et partagé la scène avec des artistes reconnus de la scène afro-électro internationale : Rude Boyz, Midnight Ravers, Débruit, Poirier, Nyege Nyege Tapes, Guetto Kumbé… Préparez-vous ! Echauffez-vous ! Mizik lodèr, mizik la brèz !


Thylacine - 23h30 · Ti Bird
Electro · France

Le sens de la mise en scène. Après avoir composé Transsiberian dans le train qui relie Moscou à Vladivostok en 2015, il a choisi la cordillère des Andes et une caravane ancienne transformée en studio mobile par ses soins pour donner naissance à son successeur, Roads vol.1. S’immerger dans des paysages désertiques et lunaires, au milieu de canyons multicolores, de dunes de sable, de forêts de cactus géants, de sommets enneigés… Cette quête d’espaces est omniprésente sur ce magnifique disque d’electronica aérienne, çà et là agrémenté de saxophone – son instrument de prédilection – ou de douces voix féminines (Julia de Kid Francescoli, la « Björk argentine » Juana Molina). (Road) trip garanti.


Tricky - 19h00 · Salahin
Alternative · Royaume-Uni

Originaire du quartier de Knowle West à Bristol, Adrian Thaws lance sa carrière solo en 1995 avec l’album Maxinquaye. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître et Tricky devient rapidement l’une des figures de proue de la nouvelle vague britannique qui s’abat sur les ondes et charts du monde entier. Ce succès inaugural lui ouvrira grand le champ des possibles artistiques, qu’il ne se privera pas d’explorer sur une douzaine d’albums, souvent en compagnie d’invités de prestige : PJ Harvey, Neneh Cherry, DJ Muggs ou Anthony Kiedis des Red Hot Chili Peppers pour n’en citer qu’une poignée. Brassant comme personne soul, rock, hip-hop, electro et reggae, Tricky est une bête de scène à l’aura unique.


Tune Recreation Committee - 19h00 · Ti Bird
Jazz · Afrique du Sud

Ce collectif à géométrie variable a été initié en 2007 par un groupes d’étudiants du Cap. En perpétuelle réinvention, le groupe sert de terrain de jeu voire de tremplin à la talentueuse jeune génération jazz de la ville. Se voulant un pont entre passé, présent et futur, TRC incorpore à sa musique des touches de highlife nigérianne, de folk balkanique ou de funk américain, sans oublier son solide héritage free jazz sud-africain. Mené par le trompettiste et compositeur Mandla Mlangeni, Tune Recreation Committee a sorti à deux ans d’intervalle Voices of our vision et Afrika grooves, manifestes d’un jazz inventif, technique et accessible. La communauté de l’impro, à voir sur scène au Sakifo !

Toutes les infos : ICI