Musique

& Mummy Wata

Seun Kuti

La rage au cœur et mû par le souffle afrobeat, les combattants Kuti, du guide Fela à l’insoumis Seun, font de la musique la principale arme de la révolution africaine.

Incarnation de l’afrobeat légué par son père et artiste tout aussi engagé, Seun Kuti possède la grâce, l’énergie et la furie de Fela Kuti. Son dernier album « Black Times » (sorti le 2 mars chez Strut Records) est le quatrième enregistrement studio que Seun Kuti réalise avec l’orchestre Egypt 80, successeur de l’Africa 70 imaginé par son légendaire patriarche, figure panafricaniste. Ce dernier, déjà, se fichait de provoquer l’ire des dirigeants nigérians en profitant de son art et de son exposition médiatique pour critiquer le système en place. Seun Kuti, comme son père Fela, continue de faire danser les foules dans le monde… et à La Réunion pour une date unique sur l’île !

“ De Lagos à Londres, en passant par Ouagadougou et New York, les habitants des quartiers souffrent, ils souffrent chaque jour un peu plus. Il faut y prêter attention pour sentir la colère qui gronde (...) Le réveil se fera au son d’une musique qui fait danser, tout autant qu’elle fait réfléchir et qu’elle nourrit l’espoir. ”. Seun Kuti



En 1ère partie de soirée, ne ratez pas les 14 musiciens de Mummy Wata tombés sous le charme des transes tropicales africaines. Au programme, afrobeat, highlife, soukouss et funk !