Musique

Shabaka & the Ancestors

Shabaka Hutchings est l’enfant terrible de la nouvelle scène londonienne, un esprit frappeur qui fulgure à l’envi entre cosmic jazz, post-punk, éthio-jazz, free ou hip-hop, sans renier sa formation classique.

Difficile de définir cet OVNI de 32 ans à l’aide d’une analyse de genre. Mieux vaut tenter de saisir le feu follet par la géographie qui marque ses influences. Voici donc : le monde de Shabaka Hutchings.

LA BARBADE
Bien que né à Londres, c’est dans les Caraïbes de ses parents que Shabaka grandit entre 6 et 16 ans. La Barbade est la patrie sentimentale qui ancre toujours ce musicien voyageur à bonne distance de l’Europe, dans un espace affectif et culturel non-aligné où il se sent libre de passer d’une tradition ou d’un genre à l’autre.

LONDRES
C’est de retour en Angleterre que Shabaka Hutchings, alors jeune clarinettiste classique, découvre le jazz. Dans les clubs de la capitale du brouillard, il fait ses premières gammes, devient l’élève de la légende Courtney Pine, monte ses premiers groupes et s’affirme rapidement comme l’un des meilleurs trublions les plus affutés outre-Manche. où il Il a décroché en 2016 une nomination au très prestigieux Mercury Prize qui récompense le meilleur album britannique ou irlandais des douze derniers mois.

ÉTHIOPIE
Bien que formé à l’école des clubs londoniens, Shabaka est marqué très tôt par les rencontres entre le jazz et l’Afrique. Il devient à la fin des années 2000 l’un des collaborateurs réguliers de Mulatu Astatke (Total Jazz 2012 - ndlr), et s’acoquine avec le collectif qui a contribué à raviver l’intérêt du public pour le père de l’éthio-jazz : The Heliocentrics.

BIRMINGHAM
Si Shabaka Hutchings a vécu quelques années dans la deuxième ville d’Angleterre, c’est en Alabama que se trouve la Birmingham qui nous intéresse : lieu de naissance de Sun Ra, l’inventeur de l’afro-futurisme et poète génial du cosmic jazz. L’amplitude épique et les motifs philosophiques de l’espace et la rhétorique cosmique qui caractérisent l’œuvre de Sun Ra marquent profondément le style de Shabaka, qui a souvent collaboré avec le Sun Ra Arkestra.

JOHANNESBOURG
Les Ancestors qui accompagnent Shabaka dans son nouveau projet viennent d’Afrique du Sud. Rencontrés au hasard de ses voyages en terre zouloue, ces jeunes francs-tireurs de Jo’burg ont attiré le prophète loin de son pays pour un pèlerinage sur le continent des origines. Enregistré en 2015 en une seule journée, Wisdom of Elders est un projet fiévreux, follement vigoureux qui nous propose de découvrir l’un des jeunes musiciens les plus inspirés de la note bleue, et les forces vives dont il s’est entouré : tout simplement les meilleurs musiciens jazz de notre voisine, l’Afrique du Sud.

Durée : 1h15

Distribution

Saxophone ténor Shabaka Hutchings
Saxophone alto Mthunzi Mvubu
Voix Siyabonga Mthembu
Basse Ariel Zomonsky
Batterie Tumi Mogorosi
Percussions Gontse Makhene


Présentation extrait du programme Total Jazz 2017

  • Magazine
  • À ce propos

Jazzer les couleurs !

Pour l’édition 2017, le Total Jazz continue à jouer les docteurs Frankenstein. À la différence du personnage de Shelley, ce sont (...) +++

Mayok Flèr

Longtemps éloigné des scènes, presque oublié, Zanmari Baré ressurgit de l’underground des kabars pour sortir enfin son premier (...) +++

Zanmari Baré

Poésie fulgurante tractée par un cœur lourd branché en prise directe sur une voix hantée : Zanmari Baré dégage une puissance (...) +++