Soirée

Stroboscopie

Stroboscopie, de Sébastien Joanniez, est un texte pour adolescents et grands adolescents dits « adultes ». L’écriture de Stroboscopie, qui traite du genre (masculin, féminin), est née des rencontres de Sébastien Joanniez avec les habitants d’un quartier de Grenoble : « Sous une lumière capricieuse, on observe comme des arrêts sur image entre une fille et un garçon. Ils engagent la conversation sur ce qu’on croit savoir de l’autre, de sa vie, de ses manies, comment on fait pour être une fille, et un garçon aussi… Alors bien sûr ça parle des soucis, des conseils des adultes qu’on doit bien prendre en compte, mais ça rêve, et ça parle d’espoir, et d’amour aussi. »
Sébastien Joanniez écrit tout en humour et en finesse sur les adolescents dans un rythme élevé, comme les tchac-tchac-tchac d’un stroboscope. Il offre un texte matériau pour autant de filles et de garçons que l’on voudra, visages multiples d’un portrait d’aujourd’hui.

Stroboscopie est une matière à jouer joyeuse, ludique, évidente à accueillir dans sa profondeur discrète. Cette lecture scénique permettra à Luc Rosello d’amorcer le travail d’une future création Jeune Public qui veut interpeller les adolescents, et engager une rencontre avec ce public qui vit la transition vers son futur d’adulte dans les extrêmes du « tout ou rien, de l’indifférence à l’absolu, de l’amour à la haine, de l’angélisme au démoniaque, d’une moralité à l’autre sans contradiction interne. »