Musique

Tapkal

L’île de La Réunion. Le Cirque de Cilaos. Ilet à Cordes, village du bout du monde...

Nous sommes en territoire inconnu, sauvage, mystique... Ce territoire c’est la forêt Tapcal, le territoire des esprits. C’est là-bas qu’Ananda Devi et les autres membres du groupe prennent leur origine, leur force. Comme un refuge, chargé des énergies et de la fureur d’un monde que l’on parcourt pour retrouver son essence.

La musique de Tapkal raconte ce monde. Déployant ses branches, coupant ses racines pour mieux les ancrer vers de nouveaux horizons, Tapkal est l’arbre caché dans la forêt, l’arbre qui dévoile la forêt.

Leur répertoire se développe dans un style volontairement épuré et très singulier, qui mêle sonorités traditionnelles et bases rythmiques rock. Autour d’influences déclarées aussi diverses que Lhasa ou Rokia Traoré, nous avons parfois l’impression de plonger dans le studio d’une petite soeur de PJ Harvey qui aurait grandi dans l’océan indien.


Présentation : Léspas

Textes, takamba, voix Ananda Devi | Batterie, choeurs Sami Pageaux-Waro | Ukulélé basse, merlin, choeurs Gilles Lauret | Flûte Julien Grégoire | Production Markotaz | Coproduction Le Séchoir, Lespas Leconte de Lisle, Le Kabardock dans le cadre du projet Békali | Soutiens DAC-OI, Région Réunion |Photo Hippolyte