Théâtre

Vivre ensemble onirique

Une chenille dans le cœur

Laisser la place au rêve et au merveilleux : c’est le credo affiché par Mariana Lézin pour cette création jeune public du Troupuscule Théâtre. Une compagnie polymorphe, réunissant des artistes de toutes disciplines, mais partageant l’urgence de parler de différence, du regard de l’autre et du droit de juger. Dire les choses, poser des questions, et les dire d’autant mieux par le prisme du merveilleux, c’est toute la force de cette rencontre entre l’écriture de Stéphane Jaubertie et la mise en scène de Mariana Lézin. Attention, théâtre jeune public… pour tous !

C’est l’histoire d’une rencontre hors du réel. Une petite fille n’a pas de colonne vertébrale et vit dans un corset de bois devenu trop étroit. Il y a un bûcheron solitaire, parfait misanthrope, qui a coupé tous les arbres du pays des arbres. Tous sauf un, mais celui-là, c’est le sien. Pour que l’enfant vive, il faut tailler dans son cœur un corset tout neuf qui lui permettra de grandir. Mais cet arbre, le bûcheron l’a promis, il ne l’abattra jamais. Parmi ses racines, reposent les cendres de sa mère, son passé, ses souvenirs. La confrontation est alors inévitable. Pourtant, entre le bûcheron acariâtre rivé dans le passé, et l’enfant à l’urgence absolue de vivre, va s’instaurer un dialogue, bon gré mal gré, pas toujours exempt de violence : un apprentissage du vivre-ensemble, sans fards ni angélisme. Une création aussi belle que profonde, à l’onirisme soigné (entre autres grâce à une remarquable utilisation de la vidéo).

Stéphane Jaubertie - Editions Théâtrales Jeunesse
MISE EN SCÈNE
Mariana Lézin
SCÉNOGRAPHIE
Pierre Heydorff
AVEC
Thomas Matalou, Caroline Stella et Paul Tilmont et le musicien Benjamin Civil
LUMIÈRES
Mikaël Oliviero
COSTUMES
Patrick Cavalié
CRÉATION MUSICALE
Benjamin Civil
INSTALLATION VIDÉO
Grégoire Gorbatchevsky
CRÉATION VIDÉO
Simon Pelletier
PHOTOS
Lionel Moogin