Musique / Punk

One Man Band

Voudou-Vodou

Galerie Médias

Style : post-punk de salon pour petits chiens neurasthéniques


Zoom By l’Azenda

Pour ce début d’année 2019, en cette bonne île de la Réunion, les ouragans perturbés par le réchauffement climatique ne se contenteront pas d’amener la pluie, l’orage et les vents violents, en effet un déferlement de rock’n’roll s’abattra sur l’île avec la venue de Voudou-Vodou.

Pleurez dans vos chaumières la fin des nuits mornes, les guitares vont grincer, les claviers vont faire frémir vos guibolles, les boites à rythme vont secouer vos articulations.il est fini le temps des conforts ; flasques, c’est l’heure des tapages, de la vie qui remue et avale le monde à grandes goulées

Auto portrait :

Après 25 années d’expérimentations, de bricolage de chansons et d’aventures musicales variées, David Forget nous propose Voudou-Vodou, un one man band électrique dont l’univers ce situe quelque part entre

Serges Gainsbourg, Alfex Twin et un salon où il réunit les influences d’un parcours éclectique (rock-progressif,

techno-tribal-expérimentale, chanson de rue, jazz, musette-atypique, chanson-caustique, clown, grunge- noïse...)

Voudou-Vodou est avant tout un concert. C’est la performance multi-intrumentiste-électronico-guitaristico- chantée d’un personnage déjanté.

C’est un solo avec des boucles, des prises de risque, des chorus qui grincent, une bonne dose d’électro et du texte en français qui marche sur du rock’n’roll.

Voudou-Vodou est parti raconte le doux vaudou du vous, l’autre qui nous traverse qui nous chamboule qui laisse une trace profonde, indélébile. Il raconte les instants éphémères, les magies subtiles et insaisissables, les tremblements où la vie s’intensifie. Il raconte comment ces instants nous happent, nous marquent et comment ils nous animent.