Danse

Hillel Kogan

We Love Arabs

Un Juif et un Arabe sont sur un plateau. La bien-pensance et les préjugés tombent à l’eau. Que reste-t-il ?

Un chef-d’oeuvre.

We Love Arabs tient autant de la recherche sur l’identité des gestes que de la comédie théâtrale. C’est un OVNI scénique total, une triple satire jouissive qui dégomme les préjugés culturels et raciaux qui alimentent le conflit israélo-palestinien depuis des décennies, mais aussi et surtout la bien-pensance pompeuse des artistes qui les dénoncent.

Hillel Kogan, pilier de la Batsheva Company de Tel-Aviv, se met ici en scène en chorégraphe fumeux lancé dans un projet ultra kitsch de pièce militante pour la paix entre Juifs et Arabes, et qui déploie dans sa relation avec son danseur arabe un paternalisme hilarant.

Dans ce jeu de faux-semblants comiques, le duo formé par le créateur engagé bourré de certitudes et son employé-protégé déplace l’incessant conflit du Proche-Orient sur un territoire nouveau, celui du mouvement et de l’art chorégraphique et donne, mine de rien, de nouvelles clés pour comprendre le monde. Férocement drôle, hyper juste et éclairant : enfin un plaidoyer anti-neuneu pour la tolérance !

texte de présentation : Téat.