Projection

En Vostfr

Xuanzang

Galerie Médias

Un pélerinage fascinant du 7è siècle, raconté par la première importante co-production sino-indienne. Les images somptueuses nous transportent dans un autre temps, d’autres contrées entre Inde et Chine.

En 629, au début de la dynastie des Tang, le moine Xuanzang, alors âgé de 27 ans, quitte la capitale impériale de Chang-an pour aller étudier à leur source, en Inde, les écritures bouddhiques. Il part seul, sans avoir obtenu la permission de l’empereur.

Le voyage est long et dangereux. Il survit à la traversée de l’impitoyable désert du Taklamakan. Il atteint le monastère de Nalanda au bout de quatre ans, puis voyage à travers l’Inde pendant cinq ans. Il effectue un pèlerinage au temple de Mahabodhi à Bodhgaya, et sa dialectique convaincante lors des débats théologiques marquent son passage à Pataliputra.

Dix-neuf ans s’écoulent avant son retour en Chine à Chang-an. Il rapporte avec lui 150 reliques, 7 statues de Bouddha et 657 soutras. Il écrit ses mémoires de voyage et consacre le reste de sa vie à la traduction vers le chinois des textes rapportés.

L’épopée de Xuanzang retracée dans ses “Mémoires sur les contrées occidentales” a inspiré l’un des quatre grands classiques chinois « Le Voyage vers l’Ouest » de Wu Cheng-en (XVI siècle).



Gratuit sur réservation