Musique / Jazz

1ère partie : Aurus

Youn Sun Nah Trio

JEU 7 MAI 2020 - 20:00 - Téat Plein Air - St Gilles les Bains - Tarif : 17€/33€all

Galerie Médias

Sensation du jazz vocal, la chanteuse double disque d’or est l’une des voix les plus célébrées du jazz actuel !

La sud-coréenne Youn Sun Nah publie cette année son 10e album, Immersion, et poursuit son passionnant voyage à la frontière des genres. Enrichi de touches électroniques et d’arrangements somptueux où des cordes discrètes se dissipent en échos momentanés, cet enregistrement marque un nouveau virage pour cette voix protéiforme capable de trouver une émotion grave dans une sobriété dépouillée, ou de s’envoler vers des aigus impensables lors d’improvisations scat techniquement affolantes. Appuyée sur un trio de musiciens touche-à-tout, elle donne vie sur scène à une vaste palette d’ambiances et marque les esprits à tous les coups.

Avec un mélange de compositions originales et de reprises hardies (Hallelujah de Léonard Cohen par exemple, ou encore Mercy Mercy Me de Marvin Gaye ou Sans toi de Michel Legrand et Agnès Varda), sa venue sous le ciel du Plein Air est sans aucun doute l’un des grands moments jazz de ces dernières années à La Réunion.




- Aurus :

Après la polyphonie transgressive des 3Somesisters, AURUS aka Bastien Picot revient en solo et distille le maloya de ses racines dans un écrin pop orchestral et percussif, rappelant James Blake, Peter Gabriel ou Woodkid. Il y a quelques mois, AURUS nous dévoilait le titre Momentum. Le voici de retour avec une vidéo captivante pour le titre The Abettors sur lequel on retrouve Sandra Nkaké.




- [Sakifo 2019] - L’interviou’Z
Lekip a chopé Aurus Aka Bastien Picot entre "quatre yeux"

Bastien Picot, auteur-compositeur-interprète tamponnais vit aujourd’hui entre Paris et la Réunion. Choriste pour Stevie Wonder, Fred Wesley, Charles Aznavour ou encore Yael Naïm, il a récemment enregistré en tant que chanteur lead sur un album jazz réalisé par Richard Bona, avec André Ceccarelli, Sylvain Luc et Hadrien Feraud.

A la Réunion, il travaille entre autres avec Lo Griyo, Maya Kamaty ou encore les Bringelles dont il a pris la direction artistique. Son nouveau projet solo baptisé Aurus est un mélange d’anglais et de créole, un métissage des instruments traditionnels du maloya dans un écrin pop tribale rappelant Bon Iver ou Woodkid. Il prépare un premier album Chimera pour 2020.


Crédit photo : Clément Duquenne

L’azenda vous conseille aussi