h
Eric Juret

Chanteur du groupe Nazca, Éric Juret a fait apparaître La Réunion sur la carte mondiale du hard rock en 1997 avec l’EP Reach for your soul. Après plus de dix ans de silence depuis la sortie d’un premier album, The white wheel, la bande s’apprête à sortir un second disque. Entre temps, celui que tout le monde surnomme Blanc-Blanc a fait son trou au théâtre Luc Donat du Tampon, où il est directeur adjoint. Il y a notamment lancé La Nuit des Virtuoses, un festival unique au monde qui rassemble chaque année des instrumentistes aussi géniaux qu’atypiques, venus de tous les horizons pour proposer ensemble un répertoire commun.

Le Club Rythmique
P'tit case en paille

Composition d’une beauté pure, me replonge dans la fin des années 70, mon enfance à Saint-Joseph, les picnics à l’embouchure de Langevin…

Ti Fock
Donn' doulèr

Ti Fock a toujours eu une longueur d’avance musicalement, il est sans doute le meilleur compositeur de sa génération. Un des nombreux artistes avec qui j’ai travaillé comme ingénieur du son, grands souvenirs.

Ziskakan
Ki lé ou la

J’ai eu la chance de reprendre ce morceau en acoustique pour les 30 ans de Ziskakan. De nombreuses années aux côtés de Gilbert et de ses musiciens m’ont beaucoup apporté.

Meddy Gerville
Ni dovan ni déryèr

Meddy est certainement le meilleur musicien que la réunion ait engendré. J’ai vécu mes plus belles expériences en tournée avec lui.

Baster
Inn ti manzel

Incontournable.

Pat' Jaune
Polka Angelo

Les Pat’ Jaune ont une place privilégiée dans mon cœur.

Micheline Picot
Z'enfants les hauts

Ce morceau m’a toujours touché, autant le texte que la musique.

Sabouk
Rassin'

Indispensable.

Nicole Dambreville
Ti kaz mon kèr

LA grande dame de la chanson réunionnaise !

Jacqueline Farreyrol
Mon île

Inestimable.


Mentions légales