h
Hilaire Chaffre

Artiste insaisissable, mélangeant les styles musicaux, on ne sait jamais où Hil (son nom de scène) nous entraîne, mais on est toujours envoûté par la magie de cette musique qu’il partage avec passion.

Davy Sicard
Ker maron

Je n’oublierai jamais quand Davy m’a téléphoné il y a quelques années vers 2h du matin pour me dire qu’il avait été le lauréat en tant que meilleure voix du prix Aimé Césaire avec cette chanson et lorsque j’ai vu l’émission à la télé, j’en ai eu des frissons. Davy est un artiste totalement à part et il a su amener une bouffée d’oxygène dans notre musique.

Alain Peters
Mangé pou le cœur

Un des plus grands poètes et compositeurs à mon sens, il y a une magie dans les chansons d’Alain en particulier dans celle-ci. Je peux écouter ses chansons en boucle sans jamais me lasser, c’est ça la magie.

Ti Fock
Docker

J’adore cette chanson et surtout j’adore le clip en noir et blanc. Ti Fock est un véritable précurseur en matière de musique, comme c’est le cas pour Davy et Alain.  Tout en restant dans nos traditions, ces gens ont su faire voyager notre musique.

Jessica Persée
Ying yang

Ce rythme m’a bercé pendant longtemps et aujourd’hui encore, la voix d’enfant alors de Jessica était tellement touchante et la composition de son père tellement bien faite que cela ne veillit pas du tout.

Baster
Gawé

J’admire Thiery qui a su (avec pas beaucoup de chansons lorsqu’on regarde bien) nous tenir en haleine aussi longtemps et Gawé est une pure merveille.

Hil
Mon raison

Non pas parce que c’est une de mes compositions, mais parce que je la trouve vraiment jolie, ce mélange de sonorités entre le kabosy, le sanza, l’accordéon, le kayanm, me transporte et lorsque les chœurs malgaches arrivent, alors je suis ici et ailleurs, envoûté par cette musique que je définis comme un morceau du berceau de l’Océan Indien.

Patrick Manent
Larkilwar

Un des rares pour moi à chanter du maloya traditionnel d’une autre façon, avec d’autres harmonies, d’autres mélodies, et cette voix énorme, il me fait penser à ces voix africaines qui vous transpercent par leurs fréquences comme Richard Bona ou Lokua Kanza par exemple, excusez du peu…

Dédé Fourez
La familia

De la musique de chez nous en version séga salsa et c’est très bien fait, c’est la fête et c’est ce que j’aime, on danse sur la musqiue de Dédé.

Alex Sorres
Mamy

Un morceau à couper le souffle, message vrai pour mamy avec une énergie et une façon de faire, un grand boug ce monsieur Alex. Grand talent, encore un précurseur, brut de décoffrage.

Ensemble Serge Brasse
Toué lé jolie

La chanson que j’aurais voulu écrire (à la place de Pierrot Vidot, ndlr), c’est frais. Avec de simples paroles de la vie de tous les jours et cette mélodie facile qui nous rentre dans la tête, une belle romance comme on savait le faire à cette époque.


Mentions légales