h
Karen Nalem

Animatrice de radio et de télévision et complice sur les ondes de l’incollable mélomane Dédé Maurice, Karen est aussi, sous le pseudonyme de Kaïzzla, l’une des seules MC rap de la scène locale.

Alain Peters
Mangé pou le cœur

Petite, je le voyais passer devant le portail de ma mémé, sans savoir que c’était un chanteur qui m’aurait bouleversée quelques années plus tard lorsque je pris conscience et découvris qui il était et ce qu’il avait fait. Plus tard, j’ai eu de la chance de pouvoir passer du temps avec Bernard Brancard, qui ne se lassait jamais de me raconter leurs aventures, agrémentées de belles anecdotes…

Granmoun Lélé
Konndion nielpou

Je me souviens que dès que j’entendais les chansons de Granmoun, je ne sais pas pourquoi, mais je savais que cela faisait partie de moi. Dans ma famille on n’écoutait pas le maloya, je pense que suite à l’histoire du maloya, des séquelles étaient restées. Alors j’écoutais en cachette. Cela ne s’explique pas, on le sait, c’est en nous, c’est plus que de la musique… ça coule dans les veines.

Firmin Viry
Valets Prêtez-Moi Vos Fisils

Qui ne la chante pas ? Qui ne l’a jamais entendue ? J’ai eu de la chance de pouvoir interviewer Monsieur et Madame Viry, un voyage au cœur du maloya interdit, un voyage où on a l’impression d’être soi-même acteur de ce temps ou nous rêvions d’être nés. On est fiers de nos zarboutans maloya, mais je déplore le manque d’accompagnement et la mise en valeur de ces artistes qui ont milité pour nout mizik.

Françoise Guimbert
Ban'tit y soutien ban'gro

Elle représente beaucoup dans le maloya au féminin, elle donne beaucoup à la jeune génération Tantine Zaza. Cette chanson, son titre, veulent tout dire, on est en 2015 et rien n’a changé… Ce que j’admire, c’est surtout l’interprétation de Françoise Guimbert quand elle la chante. Frisson i monte su ou.

Sabouk
Rassin'

Le clip de cette chanson m’a marquée depuis la première fois que je l’ai vu, pas de fioritures, que du réel. Un texte fort, des images fortes.

Davy Sicard
Au nom de mes pères

J‘ai des frissons et mes larmes jaillissent à chaque fois que j’écoute cette chanson. Nous cherchons toujours cette soi disante liberté. Davy, lui, a su trouver les mots parfaits, la mélodie parfaite et une interprétation très très très puissante et du coup ça vous arrive directement au cœur sans autre forme de procès.

Jacqueline Farreyrol
Mon île

On la chantonne petit, et on prend conscience de chaque parole quand on grandit. C‘est une chanson que l’on image de suite, qui décrit tellement bien notre paradis, son côté doux et son côté puissant.

Ziskakan
Bato fou

Je sais pas où il a eu l’inspiration mais waouh, bravo Monsieur Pounia. Visionnaire. Et zordi nou la toujours pas compris le message mais nou conné i ral a nou rienk dans faux train.

Micheline Picot
Z'enfants les Hauts

Je n’ai pas encore posé le pied à Mafate, mais cette chanson, elle est juste magnifique. Zordi c moun les bas i rêve habite dan Zilet Mafate, vive les Mafatais ! Belle interprétation de Micheline Picot.

Jim Fortuné
Célimène

Un grand artiste, un album magnifique, je suis fan des textes et de l’interprétation de Jim. Un artiste que nou doit met en lèr. Je kiffe tout tout tout de son album, mais cette chanson en particulier.


Mentions légales