h
Nicolas Givran

Comédien et metteur en scène.

Danyèl Waro
Salim

En plus d’être un chef d’œuvre d’écriture, d’arrangements vocaux et musicaux, Salim est à ma connaissance, la seule production musicale locale qui, si on l’envisageait comme isolée du reste du disque Aou Amwin, pourrait se réclamer d’être le premier « concept album » Réunionnais, à l’instar du Melody Nelson de Gainsbourg, qui, dans un tout autre genre, à révolutionné la musique hexagonale. Et c’est bien ce qu’ont fait Danyèl et son équipe avec ce titre.

Zanmari Baré
Bèlbèl an lér

J’ai découvert ce morceau via Serge Parbatia, musicien du groupe et ingénieur du son de l’album Mayok Flèr, qui me l’a faite écouter alors qu’il finalisait son mixage. Dès cette première écoute et les frissons qui ont été avec, j’ai eu la sensation d’écouter un « classique », un morceau effectivement déjà devenu culte, à peine sorti.

Pierre Roselli
Marylou

Un choix affectif. J’ai grandi en France, le lien avec l’île passait beaucoup par les disques qui arrivaient par colis. C’est sûrement la chanson réunionnaise que j’ai le plus entendue. On imagine mal aujourd’hui ce que représentaient les slows sirupeux de Pierre Roselli pour beaucoup de Réunionnais de la génération de mes parents. C’est notre Mike Brandt à nous. Pour s’en rendre compte, il suffit de se trouver dans un car jaune, un restaurant, un endroit public où cette chanson passe, et jeter un coup d’œil aux aînés présents…. c’est toute l’atmosphère du lieu qui se trouve chargée de nostalgie heureuse.

La 25e Corde
Diwi
Ousanousava
Lodér mon péi
Alain Peters
Romance pour un zézère
Michel Fontaine
Oté Malbar
Michel Admette
Maloya créole
Granmoun Lélé
Namouniman
Jim Fortuné
Germaine

Mentions légales