Reportage

Un bon restau en vue !

La Capitainerie

Longtemps laissé à l’abandon, le bâtiment qui abritait l’ancienne capitainerie proche de la jetée de Saint-Paul, a été entièrement réhabilité. Depuis le 1er juillet, même si le nom a été conservé, La Capitainerie abrite désormais une toute autre activité : celle d’un restaurant proposant une carte de qualité, mais abordable, et un cadre privilégié. De quoi tenir le cap !

Francis Abylon, le gérant des lieux, nous explique :

« Avec mes associés, nous voulions ouvrir un restaurant contemporain mais à l’esprit classique, avec une offre culinaire variée, qualitative mais surtout accessible à tous ». Et le résultat est sans appel : depuis son ouverture, La Capitainerie ne désemplit pas. « Nous avons d’ailleurs été un peu victime de notre succès au début. Nous avons embauché plus de monde pour diminuer le temps d’attente que certains clients nous ont signalé. Les gens sont satisfaits et cela nous tient à coeur ».

Effectivement, les serveurs sont notablement efficaces et souriants.

En à peine plus d’un mois, La Capitainerie s’est donc déjà fait un nom. Il faut dire que le bâtiment, appartenant au domaine public maritime, a été magnifiquement refait. Enfin, ici et là, l’espace est habillé de nombreuses photographies, reproduites avec l’aimable autorisation des archives départementales et du photographe M. Legros. Elles présentent des scènes oubliées de la vie quotidienne, aux abords de la dite capitainerie.

« Nous avons privilégié un mobilier et une décoration sobres, nullement ostentatoires, pour laisse parler l’histoire ».

Mais outre l’ancienne demeure agréablement réaménagée, ce qui fait le cachet du lieu, c’est évidemment son emplacement. De part sa destination initiale, cette bâtisse se devait de jouxter au maximum la plage et l’ancienne jetée. La terrasse, volontairement dépouillée de tout artifice, vous permet donc de bénéficier d’une vue splendide sur la baie, la belle plage de sable noir… et le nouveau débarcadère situé juste à côté. La mer, à une trentaine de mètres seulement, et les pécheurs nonchalants forment un tableau idyllique… encore magnifié ces derniers temps par le ballet quasi quotidien des baleines ! Pour vous permettre d’en profiter, le restaurant est ouvert 7j/7, de 10h à minuit.

Classicisme oblige, le service se fait uniquement à la carte. Les plats sont certes relativement connus - cuisine métropolitaine ou créole - mais excellents et en majorité « fait maison ». Par exemple, Reynald Cappilati, associé et chef cuisinier, s’attache à réaliser lui même sa déjà fameuse « terrine fermière » avec des produits du cru achetés séparément et avec soin. Autre succès que nous avons gouté : les travers de porc au miel (un délice à seulement 16€). En tout cas, que ce soit pour les entrées, salades, viandes ou poissons, chacun trouvera son compte à La Capitainerie.

Inscrit dans la continuité d’un réaménagement du front de mer Saint-paulois espéré depuis longtemps, le restaurant La Capitainerie est une belle réussite. Logique me direz vous : avec un tel nom, il était important de montrer le bon cap.

Texte : Sand ; photos : Mickael Dalleau. Agence ZED


La Capitainerie
1 quai Gilbert - Saint-Paul
0262 57 79 36 (réservation conseillée)
Entrées : 7-15€ / Plats : 15-24€ / Desserts : 5-9€

Cadre somptueux du matin jusqu’au soir, La Capitainerie se fait fort d’être ouverte 7 jours sur 7, de 10h à minuit.
Une centaine de personnes peuvent s’y restaurer midi et soir.
On peut aussi y venir l’après-midi simplement pour y prendre un verre en dégustant une glace (en attendant les crêpes qui seront proposées d’ici quelques semaines), ou le soir pour un très bel apéro face au couché de soleil.

Galerie Médias