Avec Marie Tavenard

"Master Class" Sirène 

Ulysse avait donc raison ! Les sirènes existent et vous pouvez même en rencontrer deux à l’aquarium de Saint-Gilles. Cette nouvelle animation, principalement à destination des enfants, proposée pendant les vacances scolaires, vise tout autant à provoquer l’émerveillement qu’une prise de conscience. Pour que la beauté des océans ne devienne pas elle aussi un mythe.

L’aquarium de Saint-Gilles ne se contente pas de faire rêver ses visiteurs avec ses multiples bassins tapissés de coraux multicolores et remplis de poissons de toutes sortes. Il propose aussi de nombreuses animations et activités pédagogiques. Outre simplement s’adonner à la contemplation, on peut donc aussi choisir de faire des visites guidées thématiques, participer à des ateliers scientifiques, en visiter les coulisses, devenir soigneur d’un jour, assister au nourrissage des différentes espèces, etc..

« Montrer, donner accès à la richesse, la diversité de la flore et de la faune aquatique est évidemment notre premier objectif. Mais nous avons aussi à coeur de participer à la transmission des savoirs, à la sensibilisation à la biologie marine ».

Les « Master Class Sirène » ; proposées à 15h30 et 16h30 les samedis et dimanches pendant les vacances scolaires ; avec leur dimension féérique, remplissent ce double objectif envers, notamment, les plus petits.

Le show commence avec Marie, sérénissime sirène et accessoirement championne de natation synchronisée dans la vraie vie. Alors que les parents et leur progéniture font face à l’aquarium géant où requins (pointes blanches, pointes noires, zèbre), barracuda, raies et bancs de poissons nagent tranquillement, tout d’à coup, comme par enchantement, une jolie sirène apparait au milieu du bassin ! S’ensuit alors, pendant 10-15 minutes, un sublime ballet aquatique et un bel échange avec les enfants qui, très vite viennent s’accoler à la paroi vitrée pour attirer l’attention de la belle créature et recevoir les bisous sous-marins qu’elle ne manque pas de leur envoyer avec force petites bulles d’air. « 

Enchainer les figures en apnée, c’est certes épuisant, mais de voir les enfants si heureux, c’est vraiment enivrant ».

Subjugués par la magie de l’instant, les marmots restent ensuite captivés lorsqu’ils sont amenés à rencontrer dans la salle voisine une seconde sirène interprétée par Jen. Cette dernière, assise devant eux, sa queue gracieusement étendue, parvient de suite à enclencher la conversation grâce à une astucieuse présentation. Pendant un quart d’heure, les enfants sont alors non seulement habilement sensibilisés aux problèmes liés à la pollution de l’eau mais aussi invités à agir, à leur niveau, pour la préservation de l’environnement et du milieu aquatique. Vu l’engouement suscité auprès des marmailles, qui seront demain les garants d’un océan préservé, cette animation féérique et sensible s’avère donc être aussi un fantastique moyen de faire de la sensibilisation écologique. Bien vu ! Une bonne raison de croire aux sirènes. Texte : Sand. Photos : Mickaël Dalleau. Agence ZED.


Infos pratiques :

  • Ce spectacle sera à redécouvrir à partir des prochaines vacances de décembre/janvier. Il est compris dans le prix d’entrée de l’aquarium (9,5€/adulte ; 6,5€ enfants 4-12 ans ; Gratuit - 4 ans)
  • Marie Tavenard a ouvert un école de sirène à Saint-Gilles. Oui, vous pouvez y croire : le club aquasirènes propose une activité à la fois sportive (la nage en monopalme est un sport complet) et féérique. Plus d’infos : ICI