Activité

Canyoning dans l’ouest

Terra Incognita

Terra Incognita, installé à l’entrée du Jardin d’Eden à l’Ermitage, se présente comme un petit bureau des guides. Vous pourrez vous y renseigner pour plusieurs activités de pleine nature, et accessoirement bénéficier de tarifs préférentiels, tels que la plongée, le parapente ou des visites de tunnels de lave.

Le coeur de métier de Terra Incognita (qui mérite d’être connu donc), c’est le canyoning. Frédéric, François et Valentin se proposent de vous accompagner sur plus d’une quinzaine de parcours différents. Et notamment dans 3 canyons de l’ouest qu’ils sont les seuls à pratiquer : les Colimaçons, la Ravine de la Chaloupe et la Ravine de Trois Bassins. Nous sommes partis tester cette dernière sortie. Découverte

« Il y a un triple intérêt à faire ces canyons : ils sont accessibles et proches de là où nous sommes - la zone balnéaire et touristique - ; ils offrent des conditions idéales pour ceux qui veulent s’essayer à la discipline - sans phases aquatiques, ça s’apparente à de la rando-canyon - ; et ces ravines assez méconnues sont saisissantes de calme, de beauté et de diversité ».

J’habite dans l’ouest, je n’aime pas spécialement faire de la route ou me lever tôt, l’eau vive n’est pas mon élément de prédilection et le vide me fait un peu peur. C’est tout bon. Reste que j’aime tout de même quand c’est sportif. François, au bureau d’accueil, fini par me convaincre : « Il n’y a quasiment pas de marche d’approche et la progression est toute en descente mais, sans nécessité d’être ultra sportif, ces sorties sont vraiment chouettes, surtout pour débuter : vous allez avoir des sensations et le rythme est graduel ». La saison des pluies touchant à sa fin et les parcours ayant été ré-assurés complètement par le guide qui nous accompagnera, je réserve donc pour le canyoning de la Ravine de Trois Bassins. Si il est possible de se faire accompagner des bureaux de Terra Incognita, je me rends tout de même par mes propres moyens au lieu de rdv - 8h au parking du spot de surf de Trois Bassins -. Nous sommes un petit groupe (la sortie se fait à 4 personnes minimum, et il y a un accompagnateur pour 8 à 10 personnes maximum). Nous partons dans la direction du barrage de 3 bassins que nous dépasserons à peine une trentaine de minutes après. Au passage, nous avons laissé un véhicule à l’endroit où nous sommes censés finir le canyon.

RAVINE DES 3 BASSINS - ON A TESTÉ

Le départ s’effectue donc un peu plus haut que le barrage. Nous sommes à environ 600m d’altitude. Notre guide, Frédéric Lavabre, aussi gérant de Terra Incognita, cumule 23 ans de métier. Affable, rassurant, il est aussi très érudit sur la faune, la flore et la topographie réunionnaise (un savoir qu’il nous partagera tout au long de la sortie). Il nous fait un bref topo sur le parcours et les règles de sécurité. Particularité agréable : nous ne sommes pas engoncés dans des combinaisons mais simplement en short, baskets et t-shirt. L’équipement se résume à un baudrier, un casque et des gants en kevlar (car qui dit canyon sec dit cordes sèches).

C’est parti. Et effectivement il ne nous faut que quelques minutes pour arriver au premier bloc de rappel d’une quinzaine de mètres. Parfait pour débuter et appréhender ses émotions. L’installation des cordages sur les piquets est rapide et tout le monde descend, chacun à son rythme. Nous contournons ensuite une première vasque et marchons entre les lianes. Quelques minutes encore puis c’est le second rappel. 10m qui ne sont déjà qu’une formalité pour une partie d’entre nous.

La nature est omniprésente mais notre progression est aisée. Nous passons à droite à gauche des vasques où l’eau reflète les rayons du soleil. Notre guide nous renseigne sur le travail de l’érosion, la présence de telle ou telle espèce d’arbre, le pourquoi des Paille-en-queue qui nous survolent. Le 3ème rappel se présente à nous sans que nous aillons vu le temps passer. La hauteur a doublé par rapport au premier. Pourtant, c’est sans appréhension aucune que nous le franchissons. Les frissons viennent surtout du point de vue magnifique avec l’horizon océanique coupé par ce qui sera notre ligne de mire, le pont de la Route des Tamarins.

La randonnée, puisqu’on est presque dans ce domaine, devient de plus en plus ludique. Ici et là, on s’amuse à repérer les formes créées par la nature : marmites, poissons, requin, etc.. Durant une vingtaine de minutes, on passe de roches en roches (lisses ou adhérentes, c’est surprenant). On se retrouve même à faire un peu de spéléo. Bois noirs et forêt de baies roses apportent ombre et fraicheur dans ce canyon relativement large. Nous nous posons pour une petite collation et profiter du calme absolu qui nous entoure. Et, chose rare en canyoning, prendre de belles photos avec l’océan en arrière plan.

S’il est tout à fait possible de sortir du canyon à ce moment, tout le monde est évidemment partant pour poursuivre l’aventure. Nous avons fait quasiment les 3/4 du chemin. Le rappel juste après notre remise en route, d’une quinzaine de mètre encore, représente maintenant un jeu d’enfant. Ça y est, tout le monde est vraiment à l’aise avec la technique. C’est vrai, cette sortie est en fait un super apprentissage. Et ça tombe bien (façon de dire) car il nous reste un dernier gap à passer… et cette fois ça sera une tyrolienne guidée ! Il ne s’agit pas de sauter dans le vide mais simplement, au fur et à mesure de la descente, de s’écarter de la paroi pour arriver quelques mètres plus loin de l’autre côté d’une vasque. C’est fun, cool et on en redemande ! Et justement c’est tout l’intérêt car, alors que nous arrivons juste au niveau du barrage, et donc à la fin de notre sortie, l’ensemble du groupe demande déjà des infos pour des canyoning soit plus verticaux soit plus aquatiques ! Oui, même moi, j’ai envie maintenant d’aller me frotter aux cascades, d’aller faire des toboggans, de descendre le long d’un fil d’araignée… Bref, non seulement je n’ai plus peur du canyoning mais en plus j’aimerai maintenant tous les faire. Et pas avec des inconnus mais bien avec les gars très sympas de Terra Incognita.

Texte : Sand. Photos : DR. Agence ZED.


Infos pratiques :

  • 55 rn 1 Ermitage
  • les bureaux de Terra Incognita sont à l’entrée du Jardin d’Eden
  • Tel : 0692 81 28 12 / Site web : www.canyoning-terra-incognita.re
  • Tarifs Canyon 3 Bassins : 60€/personne ; 55€ à partir de 4 pers. et pour les - de 16 ans.


Autre canyoning dans l’ouest : Ravine de la Chaloupe. Un canyon classé facile aussi. Un peu plus humide. La configuration est un peu plus confinée (environ 7m de large, plus végétal). Il y a surtout 4 tyroliennes sur le parcours (de 10 à 30m de haut). La difficulté principale est finalement la marche d’approche (30 minutes de grosse montée). L’arrivée se fait au niveau de la mer, sous le pont de la Chaloupe.

Galerie Médias